Être dys

c’est en apprenant que mon grand était dyslexique (et son frère doit sûrement l’être aussi) et dysorthographique, que j’ai décidé de faire cet article.